Faire une ballade en vélo avec son bébé : un vrai moment de plaisir

Le fait de devenir parent ne devrait pas vous empêcher de vous accorder des instants de détente, au contraire, il faut privilégier les activités qui peuvent se pratiquer en famille. Les ballades en vélo figurent parmi les plus agréables : vous pourriez aussi faire du sport en pleine nature lorsque la météo vous le permet. Avant de vous lancer, il convient de bien vous informer sur les équipements indispensables et les mesures à prendre pour le confort et la sécurité de votre bébé.

Les précautions à prendre pour rouler en vélo avec bébé

Choisir un casque pour votre bébé

Pour que vos ballades à vélo avec bébé se déroulent bien, quelques dispositions doivent être prises pour assurer sa sécurité. Le port de casque est obligatoire et les sangles d’attache doivent être bien réglées pour allier confort et sécurité. Protéger la tête de votre bébé est indispensable.

casque de vélo pour bébé à emener en ballade

Le casque de vélo est nécessaire pour votre bébé lorsque vous partez ensemble en ballade

Il existe de nombreux modèles de casque de vélo pour bébé à partir de 9 mois. Le plus important pour votre enfant est que celui-ci soit pratique, facile à mettre, à régler et que surtout il soit confortable pour ne pas le gêner pendant la ballade à vélo. La marque Abus en propose de beaux modèles.

Vérifier l’état du vélo

Une vérification minutieuse de l’état du vélo est fortement recommandée avant de prendre la route pour une virée sans encombre : gonflage des pneus, freins fonctionnels, fixation et hauteur de la selle et du guidon. Vérifiez la fixation du siège bébé et pensez à installer un repose-pied pour votre enfant. Privilégiez toujours les modèles réglables.

De nombreux accessoires proposés dans les magasins et les rayons spécialisés vous permettent également d’améliorer la sécurité et le confort de votre bébé :

  •  Le pare-brise : idéal lorsque bébé est assis à l’avant du vélo, il se fixe facilement sur le guidon ou sur la potence du vélo et permet de se protéger du vent, de la pluie, de la poussière et des insectes
  • Le coussin de cou assure un bon maintien de la tête, amortit les chocs et permet au bébé de s’assoupir confortablement
  • La béquille double : elle garantit une meilleure stabilité lorsque vous devez installer seul votre bébé dans son siège
  • Le poncho : offrez-vous également un poncho pouvant recouvrir le siège et l’enfant : facile à enfiler, il permet d’être à l’abri si le temps venait à se gâter

Promenade sur un siège bébé en vélo, à partir de quel âge ?

Si les fabricants de sièges vélo pour bébé recommandent d’attendre l’âge de 10 mois, de 12 mois, voire même de 18 mois pour emmener bébé faire une balade en vélo, il existe des sièges qui permettent de le transporter aisément dès les premiers mois. Ainsi, il suffit de disposer des équipements les plus adaptés.

La remorque avec un siège pour bébé

La remorque doit toujours être dotée d’un siège adapté : de 1 à 10 mois, utilisez un siège hamac matelassé, avec des sangles de sécurité adaptées. À partir de 10 mois, remplacez le siège hamac par un modèle de maintien jusqu’à 20 mois.

Plus tard, il suffira d’ôter le siège bébé pour installer votre enfant dans le siège de la remorque. Il existe également des modèles évolutifs qui peuvent se transformer en poussette et qui conviennent jusqu’à l’âge de 36 mois.

Siège fixe ou siège amovible ?

À partir de 18 mois, vous pouvez placer bébé à l’arrière du vélo sur un siège en plastique fixé à l’aide de vis. Il présente l’avantage d’être léger et ne nuit pas à l’équilibre du vélo. Le siège amovible est beaucoup plus confortable que le modèle fixe. Totalement matelassé, il rappelle le design du siège auto. Il s’installe facilement sur une armature qu’il faut préalablement fixer sur le vélo. Cependant, il est plus volumineux et plus lourd. Il est également déconseillé de rouler sous la pluie pour éviter d’abimer le siège amovible.

Siège arrière ou siège avant ?

Le siège arrière est un dispositif, doté d’un ou de trois points de fixation, adapté aux vélos avec ou sans porte-bagage. Pour plus de stabilité et de sécurité, privilégiez les modèles à trois points de fixation.

Le siège avant est très pratique pour mieux surveiller bébé : vous n’aurez plus besoin de vous retourner régulièrement pour voir comment il va. Il s’installe sur la colonne de direction entre le guidon et la selle : bébé peut être placé soit dans le sens de la marche, soit vers vous. Le siège est fixé suffisamment bas afin de ne pas gêner votre visibilité.

Des recommandations avisées pour passer un moment agréable et sans encombre

Il est fortement conseillé de bien choisir les premiers itinéraires et d’organiser de petites ballades d’une heure en moyenne avant de se lancer dans de plus longues aventures. N’oubliez pas d’emporter de l’eau pour hydrater régulièrement votre bébé. Pensez aussi à vous munir d’un brumisateur pour le rafraichir. Une crème de protection solaire est également indispensable et devrait être renouvelée toutes les deux heures.

Pour rassurer votre bébé, parlez-lui en chemin et s’il est déjà bien éveillé, attirez son attention en lui montrant les petits insectes, les plantes, les fleurs, les champs de blé, etc. Faites des pauses régulières pour qu’il puisse se dégourdir les jambes et changer de position, surtout s’il est immobilisé dans son siège.

bébé assis sur son siège vélo rassuré par son frère

Comparez minutieusement les différents équipements proposés par les fabricants et choisissez en fonction de vos moyens, mais veillez également à la sécurité et au confort de bébé. Vous pouvez désormais prendre le guidon en toute sérénité avec lui !

No Responses

Write a response